Planifier un appel
Dropdown
Accueil » Langues » Espagnol » Caractéristiques de l’espagnol

Caractéristiques de la langue espagnole

Avant de commencer tout projet de traduction, il est utile de connaître les principales caractéristiques de la langue espagnole. Ci-dessous, Trusted Translations détaille certains des éléments qui pourraient affecter vos traductions en espagnol.

Fondamentaux de la linguistique

La langue espagnole utilise l’alphabet latin, avec quelques lettres spéciales : des voyelles avec un accent aigu (á, é, í, ó, ú), un u avec un tréma (ü) et un n avec un tilde (ñ). Ce système d’orthographe, grâce à un nombre important de réformes historiques, est presque parfaitement « phonétique », c’est-à-dire qu’il se prononce en grande partie tel qu’il apparaît à l’écrit, avec peu de lettres cachées ou muettes, et est donc plus facile à apprendre que de nombreuses autres langues.

Cependant, l’espagnol a quelques sons notables qui le séparent de l’anglais. Le « r » roulé, en particulier, est quelque peu complexe à reproduire. Les lettres « b » et « v » sont souvent prononcées presque sans distinction, tandis que la lettre « h » est muette.

La prononciation varie également considérablement selon les dialectes régionaux de l’espagnol. Par exemple, alors que le double « ll » se prononce comme un « y » anglais dans la majorité des dialectes espagnols, en Argentine et en Uruguay, de nombreux locuteurs le prononcent plutôt comme un « [ʒ] » (comme le « j » en français).

Ponctuation

La ponctuation de la langue espagnole est proche, mais en aucun cas identique, à celle de l’anglais. Il existe quelques différences importantes qui peuvent faire vaciller les traducteurs inexpérimentés.

Par exemple, en espagnol, les phrases exclamatives et interrogatives sont précédées de points d’interrogation et d’exclamation inversés, tels que : ¿Habla usted inglés? (Parlez-vous anglais ?) ou ¡Qué lástima! (Quel dommage !). Dans un dialogue en espagnol, un changement de locuteur est indiqué par un tiret (-), tandis qu’en anglais, la remarque de chaque locuteur fait l’objet d’un nouveau paragraphe. De même, en particulier en Espagne, l’espagnol peut utiliser des guillemets doubles chevrons (« et ») là où l’anglais utiliserait des guillemets doubles (« and ») pour représenter le discours.

Différences grammaticales

L’espagnol, contrairement à l’anglais, est une langue flexionnelle. Cela signifie que les mots espagnols changent de forme ou de terminaison pour indiquer leur sens dans une phrase, par exemple si un verbe est à la première personne ou à la troisième personne, au singulier ou au pluriel, etc.

L’espagnol a également un genre grammatical. Tous les noms sont soit « masculins » soit « féminins », désignation souvent complètement indépendante de la signification réelle du mot (par exemple, el vestido, la robe, est masculin). Cela affecte les adjectifs et les articles utilisés avec le nom, alors que l’anglais utilise simplement les mêmes articles indépendamment du genre (a/an, the, etc.).

Degré de formalité

Le degré de formalité est une caractéristique essentielle de toute traduction en espagnol. Par exemple, la déférence et la politesse sont souvent exprimées par l’usage de la 3e personne Usted au lieu de la deuxième personne plus informelle tú.  

Cela dit, l’expression de la formalité peut également changer selon les pays et les dialectes. Dans des pays comme l’Argentine, l’Uruguay, le Paraguay, le Salvador, etc., on utilise largement vos au lieu de tú, y compris dans la publicité et la presse. Cela souligne l’importance de travailler avec un traducteur qui maîtrise parfaitement les normes de votre marché cible.

Le saviez-vous ?
L'espagnol présente plusieurs différences de ponctuation par rapport à l'anglais, comme les points d'interrogation inversés.
Le saviez-vous ?
La langue espagnole a plusieurs caractères spéciaux, comme le « n » avec un tilde (ñ).
Le saviez-vous ?
Ñ est le seul caractère espagnol originaire des Espagnols et n’existe pas en latin.
Le saviez-vous ?
L'expression de la formalité en espagnol peut varier considérablement en fonction du pays ou de la région considéré(e).
Le saviez-vous ?
Le saviez-vous ?

Ser et Estar

Un obstacle courant dans la traduction espagnole est la rencontre de concepts pour lesquels l’anglais n’utilise qu’un seul mot, mais qui ont deux ou plusieurs formes d’expression en espagnol, selon le contexte.

Par exemple, de nombreux locuteurs sont déconcertés par ser et estar, deux verbes qui dénotent le concept « être ». Ser est utilisé pour les états permanents, comme par exemple le nom d’une personne ; estar sert à décrire des choses temporaires et pour indiquer une transition, comme par exemple l’endroit où quelqu’un se trouve. De même, l’anglais « for » peut se traduire en espagnol par por ou para, selon les différences de sens.

Mise en forme

La langue espagnole contient divers aspects de mise en forme qui peuvent avoir un effet direct sur votre traduction. Par exemple, les titres en espagnol ne prennent une majuscule qu’à la première lettre du premier mot du titre. En anglais, on met normalement une majuscule à la première lettre de presque tous les mots. Lorsque l’on écrit des nombres en espagnol, les points remplacent les virgules et vice versa.

Des erreurs de mise en forme pourraient entraîner une confusion importante et même une responsabilité financière. Trusted Translations vous guide à travers toutes ces différences pour s’assurer que vous êtes satisfait de tous les aspects de votre traduction en espagnol.

Extension du texte de l’anglais vers l’espagnol

L’une des différences les plus notables lors de la traduction vers l’espagnol est qu’en règle générale, la traduction d’un texte de l’anglais vers l’espagnol implique environ 20 % de mots en plus. En raison des règles linguistiques de l’espagnol, il faut souvent un plus grand nombre de mots pour dire la même chose en espagnol.

L’augmentation de la quantité de texte peut entraîner des problèmes de mise en forme du graphisme, car plusieurs mots doivent tenir dans le même modèle. Chez Trusted Translations, nos infographistes sont des experts dans la gestion de l’extension du texte. Ils travaillent avec votre équipe pour s’assurer que l’intégrité de votre conception originale est maintenue tout en préservant votre message.

Naturellement, l’autre problème majeur posé par l’extension du texte est le prix. Si vous travaillez avec des sociétés de traduction qui facturent par mot cible, l’extension du texte pourrait augmenter vos coûts de 20 %.

Chez Trusted Translations, cependant, nous évaluons nos projets en fonction du nombre de mots du texte source plutôt que de celui du texte cible. Cela vous permet de connaître le coût final de votre traduction au début du projet de traduction et vous fait finalement économiser de l’argent.

En tant que leader du secteur, Trusted Translations est prêt à être votre interlocuteur unique pour les services de traduction et de langue espagnole. Contactez-nous dès aujourd’hui pour savoir comment nous pouvons répondre à vos besoins de traduction en espagnol.