La traduction de votre site Web en espagnol pourrait doubler vos bénéfices en ligne

Nous voyons de plus en plus un changement dans la démographie linguistique. Il ne faut donc pas présumer que tous vos visiteurs sont à l’aise dans votre langue. Voici quelques statistiques qui pourraient vous étonner :

  • Même parmi les non-hispaniques, l’espagnol est la langue la plus couramment parlée aux États-Unis après l’anglais.
  • L’espagnol est la langue maternelle de plus de 41 millions d’Américains (données de 2018). Ceci constitue 13,4 % de la population.
  • Les États-Unis comptent seulement 1,8 million locuteurs espagnols de moins que l’Espagne (qui en compte 43,26 millions).
  • Aux États-Unis, la diversité linguistique à la maison a doublé au cours de 40 dernières années.
  • Même si la plupart des hispaniques aux États-Unis sont parfaitement bilingues, environ 8 millions ne le sont pas, ce qui constitue un marché potentiel important que vous ne pouvez pas joindre autrement.

Au cours de la dernière décennie, les entreprises sont devenues proactives pour améliorer la diversité et l’inclusion, pas seulement pour augmenter leurs bénéfices à court terme. Voici plusieurs raisons importantes pour lesquelles vous devriez offrir une traduction complète de votre site Web pour vos clients hispaniques :

 

  • La diversité culturelle crée de la confiance, ce qui augmente la fidélité des clients. Vous montrerez aux locuteurs espagnols que vous ne vous contentez pas d’essayer de traduire votre site, mais que celui-ci utilise une approche multilingue.
  • Si vous ne le faites pas, Google Translate s’en occupera. De nombreux navigateurs et extensions offrent des sites traduits automatiquement, car ceux-ci ne proposent pas de contenu dans plusieurs langues. Malheureusement, cette traduction automatique crée souvent un message estropié, dont le sens n’est pas clair. Copier et coller le contenu de sites monolingues dans Google Translate peut avoir des résultats qui sont drôles sans le vouloir.
  • Utiliser la langue maternelle d’un client vous permet de tenir compte de sa réalité culturelle dans votre contenu, en particulier si vous adoptez une approche de transcréation, où la langue n’est pas le seul élément traduit. Ceci aide à former un lien fort entre une entreprise et ses clients. 

La traduction de slogans culturellement spécifiques ne fonctionnera pas. La traduction du slogan lâchez la pression (turn it loose) de Coors en espagnol était devenue célèbre, car elle faisant référence à la diarrhée, ce qui aurait été plus adapté à un autre genre de produit.

Les statistiques sur la rentabilité découlant de la traduction de votre contenu restent rares. Cependant, voyez la traduction comme une bonne occasion d’améliorer votre référencement. En utilisant des mots-clés d’une autre langue, vous optimisez votre site pour qu’il soit plus facile à trouver pour les utilisateurs de Google.es et les autres moteurs de recherche en espagnol.

Si vous n’adoptez pas cette approche, vous laisserez le champ libre à vos concurrents. Comprende?

Marqué avec:
?>