Categories

Chercher

Autres Langues

Social

L’influence du coréen dans la langue anglaise

L’anglais est considéré comme l’une des langues les plus importantes à apprendre et, comme toute langue étrangère, elle présente certaines difficultés au moment d’apprendre la prononciation ou mémoriser le lexique, un vrai cauchemar pour les étudiants. Cependant, il y a des mots qui composent le lexique anglais qui ne sont pas d’origine anglaise. De nombreux termes juridiques proviennent du français, par exemple, et de nombreux mots courants proviennent du grec, de l’arabe, de l’hindi, et de l’espagnol.

Et bien que l’utilisation d’emprunts ne soit pas une nouveauté, ces derniers temps, les anglophones ont commencé à adopter des mots d’une culture qui captive le monde entier : la culture coréenne. Compte tenu du succès international des groupes de musique K-pop tels que Blackpink et BTS et des productions audiovisuelles telles que le film Parasite ou la série Squid Game, il est facile de voir comment la culture populaire coréenne s’est propagée à travers le monde. Et cette popularité influence également la langue anglaise.

L’Oxford University Press a noté comment les anglophones ont adopté des mots coréens et ajouté plus de 26 mots coréens à la mise à jour du Oxford English Dictionary en septembre.

Ce n’est pas la première fois qu’ils ajoutent des mots coréens. En 1976, ils ont ajouté le mot kimchi, qui fait référence à une sorte de choucroute épicée, à base de chou blanc ou de radis et qui est bien connue de nombreux anglophones. Il est logique que bon nombre des nouveaux prêts appartiennent aux arts culinaires.

Quiconque a mangé dans un restaurant coréen connaît le bulgogi, plat typique de la cuisine coréenne qui consiste en fines tranches de bœuf marinées et grillées. Et ceux qui ont vu le feuilleton coréen Mon amour venu des étoiles, connaîtront sûrement le chimaek, un appariement populaire de la bière et du poulet frit.

Le plus connu de ces prêts est peut-être le mukbang, une émission en direct dans laquelle une personne consomme une grande quantité de nourriture tout en faisant des commentaires pour son public.

D’autres mots canalisent la popularité des médias coréens. K-drama est le nom officiel des feuilletons coréens. Manhwa fait référence aux bandes dessinées coréennes, qui sont similaires aux mangas japonais. Le mot aegyo décrit un charme ou une mignonnerie qui sont uniquement coréennes. L’expression daebak dénote l’enthousiasme et l’approbation tout comme le mot anglais awesome.

Les nouvelles entrées contiennent également des mots qui n’appartiennent pas à la culture populaire, tels que des appellations honorifiques ou des distinctions utilisés en famille et entre amis. Un frère cadet utiliserait l’expression noona pour s’adresser à une sœur plus âgée. Si l’on invertit les sexes, la façon intime pour s’adresser à un frère plus âgé devient oppa. Chez les sœurs, la plus jeune appelle la plus âgée unni. Certains de ces termes ont fait l’objet de modifications linguistiques. Par exemple, unni fait parfois référence aux idols féminins du K-drama, quel que soit le sexe du locuteur. Alors que oppa peut faire référence à un idol masculin.

Les Coréens savent que leur culture se répand dans le monde entier. Deux nouvelles entrées, hallyu et Korean wave font allusion à ce phénomène. Il y a aussi une influence anglaise sur la langue coréenne. Le terme Konglish dénote l’utilisation répandue de mots d’origine anglaise parmi les gens qui parlent le coréen. Dans cet argot, le mot fighting, par exemple, est utilisé pour encourager quelqu’un. Et le mot skinship fait référence aux relations sociales qui impliquent le toucher. Il est souvent utilisé dans le contexte du K-drama ou de la K-pop lorsque deux artistes se trouvent dans une telle relation.

Le hallyu a connu son plus vif engouement dans le 21ème siècle, mais la culture coréenne était déjà influente avant son arrivée aux pays anglophones. Pendant des décennies, les pays voisins de la Corée du Sud ont utilisé ces mêmes mots. Dans diverses publications sur l’Asie de l’Est, y compris certaines publications en anglais, ces mots sont utilisés depuis des années. La mise à jour du dictionnaire Oxford ne reflète que le développement naturel de la langue anglaise.

On pourrait dire que l’influence coréenne ne montre aucun signe d’arrêt et que d’autres mots coréens seront ajoutés au dictionnaire d’Oxford dans les années à venir. La prochaine fois que vous écouterez un single de Blackpink ou que vous regarderez un épisode de Squid Game, essayez de deviner quels seront les prochains emprunts du coréen.

As-tu besoin de traduire un texte coréen ? Ou traduire un texte en coréen ? Contacte-nous dès aujourd’hui pour des services de traduction de qualité, professionnels et à un prix abordable.

 

Photo d’Andrew Haimerl (andrewnef) sur Unsplash