LE BLOG DE TRUSTED TRANSLATIONS

RECHERCHE

LE BLOG DANS AUTRES LANGUES

Réseaux sociaux

Omicron : qu’y a-t-il derrière un nom viral ?

safe_image

Alpha, Beta, Gamma, Delta… Non, ce n’est pas la semaine de recrutement pour les fraternités étudiantes. Il n’y a pas de sororité ou de fraternité pour s’y inscrire. En fait, de nos jours, c’est ainsi que les variants du SARS-CoV-2 sont nommés.

Les virus sont normalement nommés selon leur pays d’origine. Cependant, l’Organisation mondiale de la santé a décidé d’utiliser l’alphabet grec comme système de nomenclature pour éviter la xénophobie.

Cependant, nommer les variants du virus avec des lettres de l’alphabet grec est un choix étrange pour la OMS, car il est difficile de traduire les lettres grecques dans d’autres langues, et, dans certains cas, c’est impossible.

Omicron est la quinzième lettre de l’alphabet grec. Et je sais ce que tu penses. Comment avons-nous parcouru les quatorze autres lettres si rapidement ?

Eh bien, pour savoir comment nous sommes arrivés ici, nous devons regarder où nous avons été. Promenons-nous dans la rue des variants.

Variants passés

  • Alpha

Ce variant fut détecté pour la première fois dans le sud-est de l’Angleterre, en septembre 2020. Il fut classé comme variant préoccupant (VOC, selon l’Organisation mondiale de la santé, essentiellement un variant plus préoccupant).

  • Bêta

Ce VOC fut détecté pour la première fois dans la baie de Nelson Mandela (Afrique du Sud), en mai 2020.

  • Gamma

Ce VOC fut détecté pour la première fois au Brésil, en novembre 2021.

  • Delta

Ce variant fut détecté pour la première fois en Inde, en octobre 2020, et il a été classé comme VOC en mai 2021.

  • Epsilon

Cet ancien variant d’intérêt (VOI, variant auquel il faut faire attention) fut détecté pour la première fois en Californie (É.-U.), en mai 2020.

  • Zêta

Cet ancien VOI fut détecté pour la première fois à Rio de Janeiro (Brésil), en avril 2021.

  • Êta

Catalogué pour la première fois au Royaume-Uni, ce VOI fut détecté en décembre 2020.

  • Thêta

Cet ancien VOI fut détecté pour la première fois aux Philippines, en janvier 2021.

  • Iota

Cet ancien VOI fut détecté pour la première fois à New York (É.-U.), en novembre 2020.

  • Kappa

C’est actuellement un ancien VOI. Il fut détecté pour la première fois en Inde, en octobre 2020, et fut reclassé en décembre 2021.

  • Lambda

Ce VOI fut détecté pour la première fois au Pérou, en décembre 2020.

  • Mu

Ce VOI fut détecté pour la première fois en Colombie, en janvier 2021.

  • Omicron

Ce variant préoccupant fut détecté pour la première fois en Afrique du Sud, en novembre 2021.

Qu’est-il arrivé à nu et à xi ?

Attends une minute… Nous avons sauté quelques lettres, n’est-ce pas ? Qu’est-il arrivé à nu et à xi ? Pourquoi n’y a-t-il aucune mention d’elles ?

Eh bien, l’OMS pense vraiment à nous, et ils craignaient de dérouter nos cerveaux déjà confus en nommant un variant nu. La prononciation de nu est très similaire au mot « new », qui signifie « nouveau » en anglais. Cela pourrait être un problème. Personne ne veut annoncer un nouveau variant nouveau.

Et qu’est-il arrivé à xi ? Eh bien, l’OMS se soucie non seulement de notre santé, mais aussi de nos sentiments. Et, comme Xi est un nom de famille très courant, ils ont pensé que cela pourrait se prêter à la confusion. Par coïncidence, Xi est également le nom de famille du secrétaire général du Parti communiste chinois. Et, comme l’on croit que le virus est d’origine chinoise, l’OMS a jugé prudent de sauter la lettre xi.

Et ainsi nous sommes arrivés au présent. D’alpha à omicron, en sautant quelques lettres. Quelques-uns des variants mentionnés ci-dessus ont laissé leur empreinte sur nous, certains plus que d’autres. Nou nous souvenons tous des variants alpha, bêta et delta, mais le reste semblaient avoir disparu en arrière-plan.

Alors, il peut sembler que nous avons sauté de nombreuses lettres, mais, en vérité, on n’a sauté que deux. Tu n’as pas vraiment entendu parler des autres variants car la OMS ne les a pas considérés comme préoccupants ou intéressants.

Où allons-nous à partir d’ici ?

Selon l’alphabet grec, le variant suivant devrait être nommé pi. Cependant, nommer un variant de la même manière qu’une constante mathématique que nous connaissons tous est peut-être trop risqué.

Après pi, nous avons rhô, sigma, tau, upsilon, phi, chi, psi et oméga. Et honnêtement, je pense qu’il vaudrait mieux ne pas en savoir plus sur l’alphabet grec dans ce contexte.

Que se passe-t-il une fois que nous arrivons à la fin de l’alphabet grec ? Allons-nous parcourir l’alphabet grec encore une fois ? Commencera-t-on à nommer les variants comme les ouragans, en leur donnant des prénoms comme Bertha ou Dale ?

Personne ne le sait ! La OMS découvrira un nouveau moyen sur et sympathique de nommer les variants après avoir utilisé toutes les lettres de l’alphabet grec.

Si tu es d’accord avec moi, cependant, tu te demanderas toujours si êta et iota ont vraiment existé. Je veux dire, comment quelque chose d’aussi troublant a-t-il pu passer inaperçue ?

Et, pendant que la pandémie suit son cours pénible et que nous cherchons à revenir à un certain niveau de normalité, si tu cherches des traductions médicales bien faites, consulte les services de traducteurs professionnels spécialisés qui savent comment distinguer le variant omicron du variant delta.