Interprétation vidéo à distance (IVD)

Home » Services » Interprétation vidéo à distance (IVD)

Interprétation vidéo à distance (IVD)

L’interprétation vidéo à distance est devenue une modalité populaire grâce aux percées technologiques qui ont permis aux interprètes de fournir des services en temps réel à distance, que ce soit dans un centre d’appels ou directement depuis leur domicile.Cette adaptation les oblige cependant à utiliser un équipement spécial, c’est-à-dire un casque et une caméra vidéo, et à effectuer la mission dans un espace relativement privé et calme, sans pour autant qu’il soit nécessaire qu’il s’agisse d’un studio à la pointe de la technologie.Les premières exigences de l’IVD étaient associées à la fourniture d’une assistance pour l’interprétation en langue des signes (comme l’ ASL , la plus populaire aux États-Unis) permettant aux malentendants de communiquer avec d’autres personnes situées au même endroit ou à distance via la visioconférence.

Avance rapide jusqu’à aujourd’hui

Cependant, l’offre de services d’interprétation vidéo à distance a connu une croissance exponentielle au début de la pandémie de COVID-19, lorsque le monde entier s’est confiné, et qu’il est devenu urgent de communiquer et de travailler à distance.

Le rôle antérieur des ponts de conférence a été rapidement remplacé par l’utilisation de meilleures plateformes offrant plus de fonctionnalités pour tenter de préserver la productivité des équipes qui avaient du mal à s’adapter à la soi-disant « nouvelle normalité ».

C’est à ce moment-là que le concept limité des premiers jours a été rapidement remplacé par un concept plus large qui a commencé à inclure des interprètes travaillant à distance, dans n’importe quelle combinaison de langues, et ne nécessitant pas toujours d’être vus sur une caméra vidéo (comme c’est généralement le cas pour les webinaires).

À distance simultanée ou à distance consécutive ?

Outre l’utilisation déjà répandue de l’IVD pour fournir des services d’interprétation en langue des signes (comme l’ASL en IVD), les deux principales options de fourniture du service pour d’autres combinaisons linguistiques sont devenues possibles à effectuer en mode distant.

Que ce soit pour être utilisé dans une « nouvelle normalité » ou dans notre « prochaine normalité », l’ISD est devenu un nouveau chapitre à part entière. L’interprétation simultanée à distance est devenue tendance non seulement pour les établissements d’enseignement (fournissant des webinaires et dispensant des programmes complets à distance), mais également pour les entreprises de tous les secteurs verticaux avec la nécessité d’assurer une intégration transparente et une formation continue à leurs employés dans le monde entier et à tous les niveaux.

Par ailleurs, il existe aussi l’interprétation consécutive à distance, qui s’est avérée utile pour répondre à différents types de besoins tels que les audiences et les dépositions, les entretiens, les groupes de discussion, etc.

La vidéo est-elle obligatoire ?

Favorisée par la pandémie, une abondante littérature s’écrit sur les différents aspects psycho-sociologiques de la communication à distance. Disons simplement que l’IVD est généralement le type de service le plus adapté.

Au-delà de sa pertinence pour les services en langue des signes, il est prouvé que communiquer par vidéo facilite le processus. Les interprètes sur site ont toujours souligné l’importance de pouvoir regarder la personne pour laquelle ils fournissaient le service, et il en va de même pour l’interprétation à distance. Le langage corporel, ainsi que le ton et l’ambiance générale perçue tout au long d’une mission jouent un rôle majeur dans l’obtention d’une qualité supérieure et la création de l’empathie nécessaire entre les participants.

Technologie et équipement

Il existe toute une gamme de plateformes pouvant être utilisées pour fournir une IVD. On trouve des développements exclusifs basés sur des réseaux sécurisés et cryptés qui mettent les utilisateurs en contact avec un interprète qualifié.

Mais également des solutions prêtes à l’emploi qui développent en permanence de nouvelles fonctionnalités, la forte concurrence sur le marché favorisant l’innovation. Des plateformes telles que Zoom, Teams, Google Meet, Cisco WebEx, GoToMeeting, etc. offrent différentes alternatives à différents prix.

Les interprètes doivent surtout se soucier d’avoir une bonne connexion Internet haut débit, un environnement calme et un casque convenable et confortable pour effectuer le travail. Un équipement plus sophistiqué comprend des dispositifs pour communiquer avec le reste de l’équipe d’interprétation au cas où ils auraient besoin de coordonner étroitement la fourniture du service.

Le terme « Praticité » a remplacé le « P » de « Place » dans le marketing mix traditionnel. Et la praticité peut être fournie par un ordinateur, une tablette ou même un téléphone intelligent en cas d’urgence.

Le saviez-vous ?
Le saviez-vous ?
Le saviez-vous ?
Le saviez-vous ?
Le saviez-vous ?

Plus accessible et moins risqué

Quoi qu’il en soit, les besoins techniques sont bien loin de l’ancienne infrastructure plus sophistiquée qui était nécessaire pour effectuer ce type de service. Cela a certainement un impact sur la réduction des coûts, ce qui le rend de plus en plus accessible de jour en jour.

En effet, il ne s’agit pas seulement de l’équipement, mais aussi de la réduction de tous les frais supplémentaires tels que les déplacements, le stationnement, les repas, les trajets quotidiens, etc.

La pandémie de COVID-19 nous a fait comprendre l’importance de la distanciation sociale. Sans même que nous nous en rendions compte, l’IVD a permis la distanciation sociale bien avant que le concept ne devienne à la mode. Les avantages de travailler avec un interprète sur site sont conservés alors que la productivité est souvent intensifiée et la sécurité sanitaire préservée.

Disponibilité à la demande

Bien que la réservation conventionnelle d’interprètes soit encore utilisée plus régulièrement, la possibilité d’une IVD à la demande offre un niveau supplémentaire de flexibilité et d’avantages. Cela signifie que les clients peuvent couvrir les besoins d’urgence d’un interprète en quelques minutes, sans avoir à attendre que les gestionnaires de calendrier trouvent quelqu’un, à faire face aux inévitables délais de transport et à la frustration potentielle lorsqu’un interprète fait faux-bond.

La flexibilité ne doit cependant pas être considérée comme une possibilité pour les interprètes de passer d’une mission à l’autre. Les interprètes peuvent avoir besoin de faire une pause, de se préparer pour le prochain travail, de participer à des « séances d’exercice », de rester au-delà de l’heure en raison d’une longue période de questions-réponses, etc. C’est pourquoi la prestation est traditionnellement cotée pour un minimum de deux heures, voire des demi-journées ou des journées complètes.

Conformité aux secteurs verticaux les plus strictes

Le droit et la santé peuvent sembler être des secteurs verticaux potentiellement difficiles à mettre en œuvre pour l’IVD. Bien au contraire, il est tout à fait possible de respecter totalement les politiques de sécurité et de confidentialité. Par exemple, les interprètes engagés dans un contexte de soins de santé respecteront les normes HIPAA de la même manière que s’ils effectuaient le travail sur site. Les interprètes judiciaires peuvent certainement être certifiés par le tribunal comme pour les missions sur site. Nous pouvons vous assurer que l’IVD est adaptée aux verticaux !