CATEGORIES

CHERCHER

AUTRES LANGUES

Social

Les aéroports aux États-Unis devraient-ils moderniser leurs services multilingues ?

airport

Rappelle-toi la dernière fois que tu allais prendre un avion et ton niveau de stress quelques heures avant le décollage. Avais-tu tout emballé ? Aurais-tu un moyen de transport fiable à l’arrivée ? Arriverais-tu à ton vol de correspondance ? Alors, qu’aurais-tu fait si not vol avait été retardé en raison de mauvaises conditions météorologiques ? Il y a tellement de gens qui profitent de l’agitation, de l’anxiété, et de la vive émotion de voyager et qui en font leur hobby. Mais, comment te sentirais-tu dans ces mêmes circonstances si tu ne pouvais pas lire les panneaux d’information à l’aéroport, si tu ne comprenais pas les annonces sonores ou s’il n’y avait pas de personnel qui parlait ta langue ?

Dans de nombreux aéroports aux États-Unis, il y a des employées bilingues et des bureaux d’informations multilingues, et ça c’est à peu près l’étendue de leurs services linguistiques. L’absence de services linguistiques aux aéroports des États-Unis signifie que les voyageurs internationaux doivent recourir à leurs propres moyens. Les voyageurs internationaux trouvent souvent que le seul outil qui sert à les guider à travers les aéroports c’est Google Translate. Malheureusement, même les applications de traduction automatique, telles que Google Translate, peuvent décevoir leurs utilisateurs et fournir des traductions imprécises.

Un panorama linguistique en mutation

Selon les prévisions de 20 ans de L’Association du transport aérien international (IATA) le trafic aérien est en train de se déplacer considérablement vers l’Est. Ce déplacement signifie qu’il y aura plus de voyageurs provenant de l’Asie aux aéroports des États-Unis et plus de passagers occidentaux qui voyagent vers le continent susmentionné. Alors que l’anglais est une langue officielle dans certains pays asiatiques, comme l’Inde, les Philippines et Singapour, les autres langues principales de cette région ne bénéficient pas de ce statut aux États-Unis.

L’absence de locuteurs de langues orientales et la croissance exponentielle des voyageurs en provenance de l’Est rendent urgente la mise à jour des services de traduction dans les aéroports. En collaboration avec Google, l’aéroport JFK de New York a introduit des services de traduction en temps réel innovants dans le terminal 4. La technologie est disponible dans 29 langues différentes et utilise l’apprentissage automatique pour traduire, tandis que Google Translate utilise la traduction automatique neuronale. La différence entre ces technologies est que l’apprentissage automatique peut apercevoir un langage global et a tendance à traduire directement, tandis que la traduction automatique neuronale possède une compréhension plus large de la langue et peut offrir multiples significations pour un mot ou une phrase.

L’inclusion du service de traduction en temps réel de Google est un grand pas en avant pour l’inclusivité linguistique parce que cela inclut également des aides pour les personnes malentendantes et malvoyantes. Cependant, nous ne pouvons pas nous attendre à trouver cette technologie dans tous les aéroports, pas même à JFK, car la collaboration avec Google a été réalisée par un opérateur privé dans le terminal 4. Alors, à quel point le gouvernement est-il le responsable d’étendre les services linguistiques dans les aéroports ?

En 2019, la membre du Congrès Dina Titus a proposé la Loi sur la promotion de l’éducation des voyageurs à travers du contact entre nationalités, sociétés et langues (TRANSLATE), qui garantirait que la TSA fournira des versions traduites d’informations aéroportuaires essentielles pour les voyageurs internationaux. Ce projet de loi est particulièrement important pour les aéroports internationaux à fort trafic piétonnier et aérien qui cherchent s’assurer que les voyageurs étrangers seront au courant des informations de voyage. À ce moment, la Chambre basse du congrès des États-Unis a approuvé le projet de loi, qui attend son destin au Sénat. Mais jusqu’à ce moment là, si les opérations de ton organisation nécessitent des services de traduction professionnels pour le transport ou pour les voyages, contacte-nous et découvre comment nous pouvons t’aider.

Photo de Engin Yapici sur Unsplash