LE BLOG DANS AUTRES LANGUES

Blog de traducción
Blog di traduzione
Blog de traduction
Übersetzungsblog
Blog de tradução
Vertaal Blog
翻訳ブログ
Блог на тему перевода
翻译博客
مدونة الترجمة
번역 블로그

Comment les entreprises internationales adaptent-elles les traductions à leurs besoins linguistiques ?

Les traductions sont une priorité absolue pour les entreprises internationales, car les consommateurs du monde entier exigent du contenu dans leur langue maternelle. Heureusement, obtenir des traductions commerciales internationales ne doit pas nécessairement être un mystère. Dans cet article de blog, nous dévoilerons ce processus et explorerons comment les entreprises mondiales s’adaptent à leurs besoins linguistiques.

Que sont les traductions commerciales internationales ?

Ce type spécifique de traduction est divisé en deux grandes catégories : les documents externes, tels que la documentation juridique et le contenu marketing, et les documents internes, tels que les politiques ou les manuels de l’entreprise. Bien que le contenu multilingue soit essentiel pour les deux, chaque type de traduction présente des défis spécifiques.

Par exemple, lorsqu’une entreprise se développe à l’échelle mondiale, les mises à jour internes peuvent ne pas être appliquées avec précision dans tous les bureaux, notamment lorsqu’il existe un grand nombre de documents. Par conséquent, pour ne pas se laisser submerger par ce processus, il faut non seulement accorder une attention particulière à la langue, mais également avoir une gestion rapide, une centralisation bien réfléchie et un flux de travail clair pour les traductions. D’autre part, les traductions externes soutiennent à la fois la perception de la marque et la situation juridique de l’entreprise : les traducteurs de contenu marketing doivent avoir un don créatif pour transmettre des messages de manière simple, afin d’attirer les clients locaux, tandis que les traducteurs de documentation juridique doivent, par contre, traduire les formules juridiques et la terminologie du secteur avec une grande précision.

Évaluer les besoins linguistiques et le marché cible

La suivante étape de l’adaptation des traductions commerciales internationales consiste à évaluer les besoins linguistiques et le marché cible. Voici quelques-unes des questions qu’une organisation peut se poser pour déterminer les aspects fondamentaux du processus de traduction :

  • Quelles langues sont parlées par les employés et dans les principaux bureaux mondiaux ?
  • Quelles sont les principales langues (celles qui ont le plus grand impact) en usage dans le marché cible ? Quelles variétés linguistiques doit-on prendre en compte ?
  • Quelles sont les données démographiques du marché cible ? Ces informations aident les traducteurs à identifier les nuances linguistiques qui affectent les personnes de différentes tranches d’âge, classes sociales, etc.
  • Le marché cible a-t-il exprimé un désir ou un besoin de disposer de contenu multilingue ? Si oui, quels types de contenus sont les plus demandés ? Par exemple, les clients peuvent avoir besoin d’un manuel d’instructions plutôt que de panneaux publicitaires dans leur langue maternelle.
  • Quelles sont les priorités linguistiques et commerciales ? Quel impact auront-elles sur les délais de production des contenus multilingues et leur lancement mondial ?

Travailler avec un traducteur commercial professionnel peut être utile pour mieux formuler ces questions et identifier les informations les plus utiles issues de toute autre recherche menée.

 Consulter des experts interdisciplinaires

Toutes ces informations sur les besoins d’une entreprise, ainsi que sur les délais prévus, les budgets, le profil de marque, etc., sont ensuite transmises à des traducteurs multilingues expérimentés. Il est important d’embaucher des traducteur qui sont également des experts en la matière, qui pourra conseiller l’entreprise sur des sujets tels que la linguistique et la culture ainsi que sur les différents types de contenus requis. Quels sont les autres éléments à prendre en compte ? Les traducteurs commerciaux doivent être accrédités, avoir maîtrisé les langues cible et être habitués à travailler avec des documents confidentiels et avec des accords de non-divulgation.

 Effectuer une localisation de haute qualité

Une fois que les traducteurs possédant les qualifications requises ont été engagés, la phase suivante du cycle de traduction commence par un processus de localisation de haute qualité pour adapter le contenu. Voici quelques éléments essentiels du processus de localisation :

  • Veiller à ce que tout le contenu prenne en compte les variétés et les dialectes du pays cible
  • Adapter le contenu linguistique aux réglementations ou normes régionales
  • Examiner et adapter les éléments non verbaux, tels que les images, les couleurs, les symboles, etc.
  • Choisir un système de gestion des traductions pour assurer le suivi des localisations
  • Mener des tests A/B et plusieurs itérations du contenu pour évaluer l’impact continu sur le public cible

De plus, si la localisation ne répond pas tout à fait à tes besoins, tu peux également opter pour la transcréation, c’est-à-dire travailleravec des experts linguistiques pour transmettre ton contenu global à partir de la langue source en un message conçu spécifiquement pour la culture locale qui résonne émotionnellement auprès du public local. Si tu es à la recherche de traductions commerciales internationales, un prestataire de services linguistiques complet sera en mesure de te fournir tous ces services et bien plus encore.

Image par creativeart sur Freepik